La méthode actuelle de préparation du thé matcha trouve ses racines dans les anciennes cérémonies du thé Japonnaise. Mais de nos jours, avec nos vies bien remplies, il est normal que la préparation du thé vert matcha se fasse de manière plus rapide et plus efficace, sans le tout le faste des cérémonies d’antan (qui pouvaient durer des heures). En réalité, deux minutes suffisent pour préparer un thé matcha délicieux (soit moins de temps qu’un café ou une infusion de thé). Voici donc les instructions modernes pour la préparation du thé matcha :

 

1: Ingrédients et ustensiles nécessaires à la préparation d’un thé matcha

Ingrédients:

Thé matcha / eau

Ustensiles:

Bol à thé (nom japonais : Chawan)
Fouet en bambou (nom japonais : Chasen)
Cuillère en bambou (nom japonais : Chashaku)
Tamis ou passoire (nom japonais : Furui)


préparation thé vert matcha ustensiles

2: La méthode moderne de préparation du thé matcha

– Commencez tout d’abord par faire chauffer de l’eau, car le matcha a meilleur goût lorsqu’il est mélangé à une température proche du point d’ébullition (idéalement, la température de l’eau doit se situer entre 70 °C et 80 °C). Allumez votre bouilloire et laissez l’eau chauffer quelques minutes.

– Réunissez vos ustensiles ( tamis, fouet en bambou, cuillère en bambou, bol à thé) .

– Avec l’eau chaude, rincez l’intérieur de votre bol à thé afin chauffer ce dernier. Essuyez ensuite l’intérieur du bol.

– Prenez ensuite une cuillère en bambou (le chasaku) de thé matcha et passez la au tamis. Une telle cuilléré équivault a à peu pret 1 gramme de matcha. Ne pressez pas le thé contre le tamis pour forcer son passage à travers celui-ci. Agitez simplement le tamis et appuyez légèrement sur les petits amas restants pour obtenir une poudre fine dans votre bol. Ne cherchez pas à obtenir un résultat parfait, le matcha de qualité sera toujours légèrement aggloméré.

Préparer thé vert matcha tamis

– Éteignez votre bouilloire et versez lentement environ 15cl d’eau chaude sur la poudre de matcha.

– Prenez votre fouet dans une main tout en maintenant le bol immobile avec votre autre main. Fouettez énergiquement le thé pendant quelques secondes en zig zag (un mouvement en « W » ou en « M »). Ne remuez pas en un mouvement circulaire, car cela ne permet pas un bon mélange du thé. Autrement dit, votre thé peut devenir grumeleux si vous fouettez le mélange par mouvements circulaires, ce qui n’arrivera pas avec un mouvement en « W » ou en « M ». Lorsque tous les grumeaux ont disparu et qu’une fine mousse composée de minuscules bulles se forme à la surface du thé, arrêtez de remuer.

– Ajoutez de l’eau chaude à votre convenance.

– Vous n’avez plus qu’a déguster ce fabuleux thé vert 🙂 – Et voila, vous savez désormais préparer un délicieux thé matcha. Comme vous pouvez le voir, ca n’est pas très compliqué et cela prend très peu de temps.

Conseils supplémentaires :

Le choix des ustensiles recommandés pour la préparation traditionnelle du matcha n’est pas dû au hasard. La forme du bol SE DOIT d’être ce qu’elle est pour permettre l’utilisation d’un fouet en bambou Chasen. L’ergonomie du bol à matcha vous permettra d’éviter de finir avec des Tshirt maculé de taches vertes 😉

3: Quels problèmes pourriez-vous rencontrer et comment les résoudrent?

A: Le thé matcha à un goût amer

Si le matcha a un goût amer, il peut y avoir trois raisons à cela :
– L’eau était trop chaude (80 degré recommandé).
– La quantité de matcha était supérieure à celle recommandée (1 gramme).
– Le thé n’a pas été assez bien mélangé. Le matcha doit bien être fouetté jusqu’à ce qu’une fine mousse de petites bulles se forme.

B: Le thé matcha ne mousse pas bien

Cela arrive régulièrement lorsque le matcha n’est pas assez bien fouetté, mais également lorsqu’il y a trop de matcha ou pas assez d’eau dans la préparation. Lorsque cela se produit, mettez un peu plus de thé ou un peu moins d’eau.

C: Il y a des grumeaux dans mon thé matcha

Des grumeaux peuvent se former si vous ne tamisez pas le thé. Passez le thé au tamis avant de verser l’eau sur celui-ci et plus aucun grumeau ne viendra incommoder la dégustation de votre matcha.

3: Préparation du thé matcha sans fouet (chasen).

 mousseur à lait Thé matcha préparation

Il est tout a fait possible de préparer un thé matcha sans fouet. Attention: N’utilisez pas un fouet en métal utilisé en cuisine traditionnelle. Celui-ci ne permet pas un bon mélange de la poudre Matcha. Suivez les mêmes instructions que vu précédemment, sauf qu’au lieu d’utiliser votre chasen, vous utiliserez utiliser un mousseur à lait pour préparer votre Matcha. Le mélange se fera dans de bonnes conditions et une fine couche de mousse se formera sur le dessus de votre thé. Parfait ! Malgré cela, n’oubliez pas que l’utilisation d’un fouet en bambou de type Chasen est recommandé, car idéalement adaptée à la préparation du thé matcha.

 

 

4: La préparation du thé matcha « Usucha » ou « Koicha ».

Fouet préparation thé matcha

Il existe deux types de préparation du thé matcha : usucha et koicha. L’usucha est la version légère du thé matcha, c’est la version que nous venons d’apprendre ensemble. La version koicha permet de préparer un thé beaucoup plus épais et beaucoup plus fort. Pour la préparation d’un thé matcha koicha, fouettez le thé de haut en bas et de gauche à droite. Remuer ainsi en tournant progressivement le bol sur lui-même à 360° pour obtenir une consistance épaisse. Lorsque vous touchez presque le fond du bol, ralentissez le mouvement pour faire éclater les grosses bulles à la surface. Buvez directement dans le bol. Cette version du matcha ne moussera pas.

 

 

 

5: La préparation du thé matcha, des anciennes cérémonies du thé à nos jours.

préparation thé matcha

Cette méthode de préparation du matcha vous permet d’obtenir simplement et rapidement une boisson mousseuse de qualité supérieure. Le matcha est perçu comme un produit savoureux, voluptueux et extrêmement sain, à déguster au quotidien de manière décontractée, à l’image de l’expresso tellement prisé des italiens.  La préparation d’un thé matcha vise à démocratiser ce produit et à le rendre accessible à tous ceux qui souhaitent connaître une expérience épicurienne comparable à celle d’un bon vin, et qui présenterait des bienfaits exceptionnels pour la santé. La culture du matcha est incroyablement riche, avec une impressionnante histoire qui associe beauté et convenance à la perfection. Mais il est désormais souhaitable, voire nécessaire, de moderniser cette culture afin de l’adapter au mieux à nos modes de vie et de travail contemporains.

Pin It on Pinterest